Ce grand pastel s'inspire de "notre" pouliche préférée, gourmande au point de venir brouter l'herbe dans le jardin. Nous étions voisines pendant notre période bretonne, et j'avoue qu'elle me faisait beaucoup rire ! Les vieux poteaux en ont gardé un souvenir quelque peu penché ...

 

DSCF5218